Accueil MSH-Alpes

Publication

Caractéristiques du non-recours aux aides aux loisirs. Une étude de cas : La Martinique, 2009-2010English

Version imprimable

Auteur :

Thirot, Myriam
Odenore / CAF de La Martinique, Septembre 2011, 55 p.

Collection :

Etude n° 38

Langue :

français

Etude réalisée avec le soutien de la CAF de LA Martinique.

Texte complet. Annexes

Résumé

Après plusieurs mois d'investigation auprès des acteurs des loisirs éducatifs et des vacances familles en Martinique et avec la collaboration des services de la CAF, Myriam Thirot, sociologue, chargée d'étude à l'ODENORE, présente un premier rapport  dans le cadre de la recherche sur le non-recours aux aides aux temps libre.

Ce rapport vise d'une part, à cerner les différentes offres de services (centres de loisirs, séjours familles) et d'aides aux loisirs destinées aux allocataires de la CAF de la Martinique et d'autre part, à connaitre les familles qui, bien qu'ayant droit aux "bons vacances", ne les utilisent pas.

L'analyse des informations recueillies, située dans un contexte social, politique et économique particulier, permet dans un premier temps de décrire la structuration de l'offre de loisirs, dans un second temps d'interroger les modalités d'attribution des aides retenues par la CAF et finalement de connaitre les caractéristiques sociales, familiales, économiques et géographiques des 20000 allocataires non utilisateurs des aides. Ces différents regards ont permis de dresser un certain nombre d'hypothèses vis à vis des causes probables du non-recours, pistes et interrogations qui seront testées par une enquête auprès de ces familles en 2011-2012. 

Ce rapport constitue une source d'informations, à la fois sur la réalité de l'offre de loisirs en 2011 et sur une part importante de la population martiniquaise.