Accueil MSH-Alpes

Article

Le chiffre d'avril 2017

Version imprimable

"En 2015, des acteurs en lien avec des personnes précaires disent que ces 2 dernières années, les absences de sollicitations de ces personnes sont aussi fréquentes (34%), de plus en plus fréquentes (27%). Ceci serait dû pour 34% à un dysfonctionnement institutionnel et pour 29% à un manque de compréhension de la personne" (sources : Dossier 2016 de la MRIE)