Accueil MSH-Alpes

Article

Novembre 2019

Printer-friendly version

9 % des chirurgiens-dentistes, 11 % des gynécologues et 15 % des psychiatres libéraux discriminent les patients bénéficiaires d’une aide sociale à la complémentaire santé en refusant de leur donner un rendez-vous qu’ils accordent dans le même temps à un patient « lambda ». (sources : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/29/quand-les-cabinets-med...)