Accueil MSH-Alpes

Biblio

Ceux qui n'y vont pas et ceux qui n'en veulent plus

Printer-friendly version
TitleCeux qui n'y vont pas et ceux qui n'en veulent plus
Publication TypeJournal Article
Année2001
AuteursDutercq, Yves
Autre titreEnfances & Psy
Volume4
Numéro16
Pagination114-119
Date détaillée2001/11
Catégorie

Bibliographie thématique

Mots-clésEducation
Résumé

Cet article propose une reproblématisation de la question du non-recours à l’école à partir des premiers résultats d’une recherche en cours « Le non-recours aux services de l’État », soutenue par la Direction générale de l’administration de la fonction publique et pilotée par le cerat (Institut d’études politiques de Grenoble).
Le non-recours à l’école standard peut être lié à la marginalisation ou à l’exclusion sociale, à un refus de la scolarisation traditionnelle au profit d’un enseignement à la maison, ou au choix de formes de scolarisation collective dans des écoles expérimentales ou religieuses, sans oublier la recherche d’un appui à la scolarité sous forme de cours particuliers. À l’époque supposée du « tous à l’école », le non-recours attire l’attention sur un rapport à l’école devenu critique qui résulte d’un double sentiment d’inutilité et d’ennui et que l’on trouve aussi bien chez les exclus que chez les consommateurs. Pour faire pièce à cette évolution dangereuse, l’urgence est de chercher à reconstruire une école à la fois utile et intéressante.

Languesfre
URLhttp://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=EP_016_0114
DOI10.3917/ep.016.0114
LocalisationDisponible à ODENORE (Site de Constantine - Grenoble)