La non demande de droits : prêtons l'oreille à l'inaudible