Une recherche scientifique dans le "problems solving" : un retour d'expérience