L'enjeu : convaincre les professionnels du social que le numérique est utile aux usagers