Agir contre le non-recours