Spécificités des usages précaires des systèmes de soins : quelques hypothèses