La nécessité des approches multidisciplinaires