Aller au contenu principal

Working paper n°2, juin 2010

"Le non-recours aux soins des actifs précaires"

Working paper ODENORE

Ce Working Paper présente une analyse statistique des données 2010 du CETAF (Centre technique d’appui et de formation des centres d’examens de santé financés par l’Assurance maladie). L’étude porte sur une population de 1 137 991 personnes ayant effectué un examen de santé. Six populations d’actifs précaires ont été considérées : les chômeurs de plus d’un an ; les jeunes en insertion socioprofessionnelle ; les bénéficiaires de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ; les travailleurs avec un emploi à temps partiel ou non stable (CDD, contrat aidé, etc.) ; les travailleurs avec un emploi stable à temps plein, mais avec des difficultés financières chroniques ; les chômeurs de plus d’un an, caractérisés par une fragilité sociale. Une population de référence a été prise en compte : les actifs non précaires. Le premier résultat est que le non-recours aux soins est massif chez les personnes précaires et s’explique, outre l’absence de complémentaire santé, par l’environnement social.

Auteur.e.s : Catherine Chauveaud ; Antoine Rode ; Philippe Warin
Date : Juin 2010

Publié le 12 mars 2021

Mis à jour le 15 novembre 2023