"Le non-recours à la protection complémentaire gratuite ou aidée"
Ce Working Paper synthétise les connaissances produites par l’Odenore, entre 2006 et 2010, sur le non-recours à la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU C) et à l’Aide complémentaire santé (ACS). En premier lieu, l’auteure présente les taux de non-recours à la CMU C et à l’ACS estimés sur un territoire, à partir du croisement d’informations d’organismes de la Sécurité sociale, pour les bénéficiaires de plusieurs prestations sociales. Elle présente ensuite les différents éléments explicatifs du non-recours à la CMU C et à l’ACS et souligne, qu’en la matière, le non-recours par non-connaissance est prégnant. L’auteure précise toutefois que la non-connaissance n’est pas exactement de même nature dans les deux cas et que le « facteur informationnel » ne joue pas au même moment dans les trajectoires de (non)recours. Elle invite ainsi à mieux comprendre l’influence du facteur informationnel et à porter également le regard sur les autres formes prises par le non-recours concernant la CMU C et l’ACS, dans la mesure où elles questionnent les représentations négatives associées à la première prestation et la pertinence de la seconde, au regard des besoins de celles et ceux à qui elle est destinée.

Auteure : Héléna Revil
Date : Juin 2010